Pièces détachées - Reconstructible


Le monde du reconstructible, une mine d’or !

Le reconstructible, c’est l’occasion pour vous de personnaliser votre expérience de vape comme vous l’entendez. Grâce au matériel qui est mis à votre disposition par les fabricants, vous pouvez fabriquer votre coil afin d’en déterminer vous-même l’impédance et les particularités : plutôt vapeur, plutôt saveurs ?

Pour cela, vous avez besoin d’un atomiseur reconstructible, qui lui-même comprend une base avec airflow et bague d’airflow, un plateau de montage, une cheminée et un drip tip. Si l’atomiseur que vous avez choisi n’est pas un dripper, alors il contiendra même un réservoir pour vous offrir une belle autonomie.

Mais pourquoi faire du reconstructible ?

Le reconstructible, c’est une véritable aubaine. En effet, vous allez pouvoir devenir un véritable expert de la vape, en allant chercher les infos et paramètres au cœur du matériel. Ce faisant, vous allez pouvoir personnaliser jusque dans les moindres détails votre expérience de vape. Rendant la vapeur plus généreuse, ou moins dense, les saveurs plus puissantes, ou plus enrobées… C’est votre choix, et en plus c’est moins cher !

Les différents types d’atomiseurs reconstructibles

- L’ato RTA : doté d’un réservoir, ce type d’atomiseur vous offre une grande autonomie en termes de eliquide !

- L’ato RDA ou dripper : celui-ci ne contient pas de eliquide. Vous devez donc asperger le coton de quelques gouttes de eliquide à chaque fois que vous souhaitez vapoter. Le but étant de ressentir les saveurs de manière encore plus puissante.

- L’ato RDTA : bénéficiant des performances du RDA, il contient en plus un réservoir… Un savant mix des deux !

Le plateau de montage, support du coil

Qu’il soit en format mono coil, dual coil ou postless, le plateau de montage de l’atomiseur reconstructible est la pièce maîtresse. En effet, il est le support du coil, et c’est à même sa configuration que vous insérez le fil résistif. Choisissez-le lui aussi à votre image 

Le matériel, les pièces détachées reconstructible

Puisqu’il existe des atomiseurs reconstructibles RTA, nous vous proposons bien évidemment des pyrex de rechange pour Dead Rabbit RTA par exemple, avec lequel vous ne perdez évidemment rien en autonomie (4.5 ml). Vous trouverez évidemment des plateaux de montage ainsi que des coils pré-faites, afin de personnaliser votre vape sans pour autant passer par les différentes étapes du reconstructible.

Comment monter un coil sur un plateau de montage ? 

Une fois que vous avez choisi votre plateau de montage et réuni le matériel nécessaire, j’ai nommé : la pince coupante, la pince en céramique, le ou les fils résistifs, le coton, la tige gabarit.

Après avoir enroulé le fil résistif de votre choix autour de la tige gabarit pour en faire un coil, insérez-le à l’emplacement dédié. Si les pattes sont trop longues, coupez-les à l’aide de la pince coupante, elle est là pour ça ! L’étape suivante est le dry burn : il s’agit de faire chauffer le coil à nu et d’en ôter les impuretés et points chauds à l’aide de la pince en céramique (conçue ainsi car la céramique résiste à la chaleur). Un fois ceci fait, insérez le coton aéré dans le coil, puis insérez-en les extrémités dans les stries conçus en ce sens. Imbibez le coton de eliquide, puis remontez l’atomiseur. Votre coil est prêt ! 

Filtre (10 produits)

Type de produit

Prix

0,00 € - 30,00 €
Produit ajouté à vos favoris

Nous utilisons des cookies, y compris des cookies tiers, pour recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent notre site Web. Ils nous aident à vous donner la meilleure expérience possible et à améliorer continuellement notre site. En savoir plus