Où partir en vacances quand on vapote ? - Edition internationale

 

Avec l’approche de la saison estivale, l’envie de vacances se fait ressentir. En plus de la question de savoir ce qu’il faut emmener dans la valise, il est aussi important de se demander quelle sera la destination, surtout si l’on est vapoteur et que l’on souhaite emmener sa cigarette électronique dans ses bagages. Pour vous aider dans votre choix, Taffe-elec vous propose de découvrir à travers cet article les destinations possibles si la vapoteuse fait partie des bagages.

La vape et les pays de l’Europe

Si vous êtes vapoteur et que vous souhaitez vous rendre dans un pays européen pour les vacances, les pays de l’Europe offrent une certaine souplesse quant à l’utilisation d’une cigarette électronique.

Grâce à la TPD (Tobbacco Products Directive), il est possible d’emporter votre cigarette électronique dans n’importe quel pays de l’UE. Certains pays soumettent des restrictions de l’utilisation d’une ecigarette par rapport au système de santé et aux législations. C’est le cas pour le Danemark qui n’autorise qu’à emporter que 10ml d’e-liquide nicotiné.

Avant de vous rendre dans un pays de l’Europe, il est conseillé de se renseigner sur les règles au sein de ce pays car tous n’appliquent pas les mêmes règles sur la législation.

Les pays d’Europe et ceux de l’Union Européenne autorisant la vape dans certains espaces publics :

  • Allemagne
  • Autriche
  • Belgique
  • Biélorussie
  • Chypre
  • Croatie
  • Danemark
  • Espagne
  • Estonie
  • Finlande
  • France
  • Hongrie
  • Italie
  • Lettonie
  • Lituanie
  • Moldavie
  • Norvège
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • Roumanie
  • Slovénie
  • Suisse
  • Suède
  • Tchéquie
  • Ukraine

La vape dans les pays hors Europe

Depuis de nombreuses années, la cigarette électronique est soumise à de nombreuses réglementations. Parmi les restrictions, figure la vape dans les espaces publics. Les pays listés ci-dessous autorisent l’utilisation dans les lieux publics mais certains peuvent appliquer des subtilités, comme par exemple pour les restaurants ou la proximité avec les écoles. Avant de vous rendre à l’étranger, renseignez-vous sur la législation des pays concernés.Celle-ci est autorisée dans de nombreux pays :

  • En Amérique, le Canada, les Etats-Unis, le Venezuela, la Colombie, l’Equateur, le Brésil, l’Argentine et le Paraguay autorisent la vape dans les espaces publics.
  • En Afrique, l’Afrique du Sud, l’Algérie, l’Aller, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, l’Ethiopie, la Namibie et le Sénégal autorisent l’utilisation de la cigarette électronique dans les espaces publics.
  • Dans les pays du Moyen-Orient, la vapoteuse est autorisée à être utilisée publiquement dans la Turquie, l’Arabie Saoudite, Israël, les Emirats Arabe Unis et l’Iran.
  • En Asie, vapoter en public est possible en Chine, au Tadjikistan, en Corée du Sud, au Japon, en Malaisie, au Népal, en Arménie, au Bhoutan et aux Philippines.
  • Pour l’Océanie, la vape publique est autorisée en Australie.

Vapoter dans les espaces publics

Vous avez sélectionné le pays et vous souhaitez savoir si la vape est possible dans les espaces publics de ces pays ? Vous êtes au bon endroit.

Vapoter en terrasse

Tout comme la plage, les terrasses et les bars sont synonymes de vacances et font partie des lieux publics. En France, le décret du 15 novembre 2006 soumet l’obligation aux restaurateurs d’installer les fumeurs et vapoteurs en terrasse. Pour être autorisé à vapoter en terrasse, celle-ci doit remplir certaines conditions :

  • être totalement découverte ;
  • ou être un espace couvert mais ouvert sur le côté principal ;
  • être un espace cloisonné du reste de l’établissement.

Si les conditions ne sont pas réunies, le vapoteur n’est pas autorisé à vapoter en terrasse. Il se peut également que le directeur de l’établissement refuse d’installer les vapoteurs en terrasse.

Vapoter à la plage

Il serait difficile de dissocier vacances d’été et plages. Et si vous êtes vapoteurs, il est intéressant de savoir quels sont les pays autorisant la vape sur le littoral.

Les plages françaises

Souvent assimilée à la cigarette traditionnelle, la ecigarette n’est pas concernée par les mêmes problématiques. Cela est valable pour les plages où la cigarette est interdite à cause de la pollution et la prolifération des déchets qu’elle entraîne. Ce fléau environnemental ne concerne pas la vapoteuse qui, elle, est plus écologique.

Si une cigarette électronique vient à être interdite, c’est parce que la vapeur peut être gênante si elle arrive dans la direction d’autres personnes. Si en France, certaines plages interdisent à la fois de fumer et de vapoter dans le cadre de la décision gouvernementale des plages sans tabac, les choses peuvent être différentes selon les pays dans lesquels vous vous rendez.

Les plages des pays frontaliers

Dans les pays frontaliers à la France, il y a de grandes possibilités que ceux-ci soient soumises à des règles similaires à celles de l’Hexagone. De ce fait, certaines plages interdisent la vape, dans le cadre d’une volonté de prohiber le tabac sur les plages. Si votre cigarette électronique contient des e-liquides nicotinés, il se peut qu’elle ne soit pas autorisée sur les plages.

En Espagne, la ville de Barcelone interdit, depuis le 1er juillet 2023, l’accès aux plages pour les fumeurs. Cette décision a été prise dans le cadre d’une volonté de réduction du tourisme de masse qui a lieu à chaque période estivale et d’une volonté de limitation du tabagisme passif. Si les vacanciers sont dérangés par l’odeur de tabac, cette mesure pourrait s’appliquer aux e-liquides nicotinés.

La cigarette électronique est-elle soumise aux frais de douane ?

Selon le Centre Européen des Consommateurs de France, “L'achat en ligne d'une cigarette électronique est autorisé que si le pays dans lequel est basé le site considère la e-cigarette comme un produit de consommation courante ET qu'il en autorise la vente transfrontalière. Chaque pays est ainsi libre de l’autoriser ou de l’interdire”.

Voyager avec sa cigarette électronique

Voyager avec sa vapoteuse n’est jamais chose aisée. L’une des raisons à cela est la composition des batteries de ces appareils : le lithium, qui peut poser problème pour certains modes de transport.

En avion

De nombreuses compagnies de transport aérien mentionnent le problème du lithium dans leur règlement. C’est notamment le cas pour Air France qui précise que “les batteries au lithium peuvent prendre feu si elles sont court-circuitées, endommagées, mal conçues ou mal assemblées.”

Pour les transporter, les batteries au lithium doivent être retirées de l’appareil dont elles permettent le fonctionnement et être bien emballées. Les appareils fonctionnant avec des batteries en lithium doivent être protégés convenablement lors du voyage en soute ou en cabine. Si la batterie ne peut pas être retirée de l’appareil, les deux ne peuvent être acceptés.

Dans certaines compagnies, il est possible que celles-ci déterminent si les batteries en lithium peuvent être transportées par avion en fonction de la configuration et des watts (pour les batteries en lithium-ion rechargeables) ou en fonction de la quantité de lithium dans le cas des batteries en lithium non rechargeables.

En bateau

Si vacances rime avec bateaux de croisière, il est toujours utile de savoir si ceux-ci acceptent les cigarettes électroniques dans les bagages. A l’heure actuelle, il n’est pas précisé si les ecigarettes sont autorisées ou non au sein des bateaux de croisière.

Toutefois, certaines compagnies de croisière font mention de zones fumeurs indiquées par la présence de panneaux ou de cendriers et mentionnent la ecigarette au sein de ces espaces. Pour le cas de MSC Croisières, ils indiquent qu’ “il est interdit de fumer (y compris les cigarettes électroniques” dans les cabines, sur les balcons des cabines et à tout endroit non indiqué comme zone fumeur.”

Pour Royal Caribbean, les choses sont un peu différentes. La compagnie offre la possibilité aux voyageurs de fumer dans les espaces prévus à cet effet et dans certaines zones fumeurs des casinos, celles-ci étant délimitées par une signalétique. Des exceptions sont faites pour les casinos au départ d’Australie et du Royaume-Uni où il est interdit de fumer. Les croisières au départ de Chine et de Hong Kong ne proposent pas de zone non fumeurs dans le casino.

Les zones fumeurs sont “des espaces réservés à l'usage de cigarettes, cigares, tous types de dispositifs électroniques de vapotage (comme les cigarettes électroniques, vapoteuses, mods, etc.), et la pipe.”

En train

Il existe peu d’informations sur la cigarette électronique à bord des trains. La SNCF (Société Nationale des Chemins de fer Français) mentionne qu’il est interdit de fumer et de vapoter en gare et la SNCB (Société Nationale des Chemins de fer Belges) exclut la cigarette électronique des gares. Pour les transiliens, la vape est en plus interdite sur les quais et dans les trains.

En voiture

La voiture reste le moyen de transport le plus sûr si vous souhaitez emmener votre cigarette électronique. Attention néanmoins à ne pas vapoter en présence d’un enfant, même dans votre propre voiture ; si vous êtes accompagné(e) d’adultes, demandez également si cela dérange ou non les autres personnes.

 

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires

Produit ajouté à vos favoris