Kits

Que vous soyez débutant dans le monde de la vape ou que vous ayez déjà une bonne expérience dans le domaine, faire son choix parmi les très nombreux kits n’est pas toujours chose facile. Chercher le bon kit dès le départ sans avoir aucune notion, c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin.

De nombreux paramètres doivent entrer en compte dans votre choix. De l’esthétique, à la puissance, en passant par le type de batterie ou les réglages, les choix sont réellement multiples.

Pour vous aider dans votre quête du matériel ultime qui satisfera toutes vos envies, Taffe-elec vous propose un guide, aussi complet que possible. Celui-ci a également pour objectif de vous aider à mieux comprendre comment fonctionne une cigarette électronique ainsi que ses différents éléments.


Commençons par l’essentiel : qu’est-ce qu’un kit ?

Tout d’abord, il convient de déterminer ce qu’est un kit. Le kit désigne tout simplement la cigarette électronique dans son intégralité, à savoir la batterie avec le clearomiseur plus les éventuels accessoires.

Mais au fil du temps, les cigarettes électroniques se sont grandement perfectionnées au point de devenir de véritables bijoux de technologie. C’est pourquoi il est important d’en connaître chaque partie pour mieux appréhender leur utilisation.

Un kit se compose donc d’une batterie, d’un clearomiseur qui est lui-même composé d’une base, d’un airflow, d’une résistance, d’un réservoir, d’un top cap et d’un drip tip. Vous n’avez pas compris la moitié des termes cités ? Pas de panique, on vous explique tout !


- La batterie

Plus ou moins perfectionnée, la batterie est l’élément qui permet de faire fonctionner l’ensemble du kit. Il s’agit de la réserve d’énergie indispensable à un vapotage nomade sans avoir à être branché continuellement sur secteur.

La batterie est toujours équipée d’un bouton de feu, qui sert à libérer l’énergie vers la résistance pour vous permettre de vapoter. Elle est également équipée d’une prise (mini-USB, micro-USB voire USB type C) pour vous permettre de la recharger grâce à un câble USB relié soit directement à une prise murale, soit par le biais d’un ordinateur.

Il existe deux types de batteries pour les kits : ceux avec la batterie intégrée directement et ceux avec des batteries séparées, aussi appelées “Accus”, dont nous vous donnerons plus de détails dans la suite de cet article.

Lorsque la batterie est plus perfectionnée, elle vous permet également d’accéder à de nombreux réglages vous permettant de varier les types de vape.


- Le clearomiseur

Le clearomiseur est le second élément qui compose toute cigarette électronique. Le clearomiseur vient se visser sur le dessus de la batterie à l’aide d’un pas de vis 510 ou d’un pas de vis de type Ego pour certains modèles anciens. Il existe des clearomiseurs de toutes les tailles, de tous les styles et de toutes les couleurs, mais ce qui diffère également d’un clearomiseur à un autre c’est surtout le type de vape proposé. Chacun devrait donc y trouver son compte. D’une manière générale, le clearomiseur fourni dans un kit est le plus adapté. Dans un kit tout est pensé afin que le combo batterie + clearomiseur vous fournisse la meilleure expérience de vape possible à un prix raisonnable. De plus en plus sophistiqués, les clearomiseurs modernes vous facilitent la vie au maximum, tant pour le changement de résistance, que pour le remplissage.

Sur les clearos plus anciens, ces deux opérations s’effectuent par le dessous, vous obligeant à dévisser le clearomiseur de la batterie. Bien sûr on retrouve parfois ces systèmes sur des clearomiseurs actuels, mais la majorité des modèles modernes vous permettent de remplir le réservoir sans même devoir dévisser quoi que ce soit. Le changement de résistance peut aussi être effectué par le dessus, sans avoir à retirer le clearo de la batterie.

Ils sont également conçus pour vous faire ressentir au mieux toutes les saveurs de votre e-liquide.


- La base

La base est la partie inférieure du clearomiseur, qui vient se visser sur la batterie. Elle fait alors le lien entre la batterie et les autres éléments du clearomiseur tels que le réservoir et la résistance. La base est toujours en contact avec la résistance. Ainsi, lorsque vous appuyez sur le bouton de feu, la batterie envoie son énergie à la résistance en passant par la base.

Sauf exception (comme avec le kit iStick BASIC de chez Eleaf, sur lequel le clearomiseur est aimanté), la base vient se visser sur la batterie grâce à un pas de vis. Celui-ci peut être de type 510 (pour la plus grande majorité), ou de type Ego selon les modèles.


- La résistance

La résistance est l’élément central du clearomiseur. Elle est conçue autour de deux éléments qui fonctionnent ensemble : le fil résistif et la mèche. Pour faire simple, lorsque vous remplissez votre réservoir avec du e-liquide, la mèche de la résistance s’imbibe de eliquide grâce au phénomène de capillarité. Le fil résistif, lui, entoure la mèche. Lorsqu’il reçoit le courant en provenance de la batterie, ce fil chauffe à haute température, ce qui permet au e liquide imbibé dans la mèche d’être vaporisé puis inhalé. Un fonctionnement relativement simple sur le papier mais extrêmement technique dans la réalité puisque selon le type de résistance, vous n’aurez ni le même rendu des saveurs, ni la même quantité de vapeur. Les constructeurs rivalisent donc d’imagination pour vous offrir des expériences de vape toutes plus différentes les unes que les autres grâce à cette simple résistance.

Selon le clearomiseur, la résistance peut être vissée soit en bas, directement sur la base, soit sur la partie supérieur, aussi appelée Top Cap.

Les résistances vissées sur la partie supérieure sont dites Top Coil tandis que les résistances qui se vissent sur la base sont des résistances de type Bottom Coil.


- Le réservoir

Le réservoir est une partie indispensable du clearomiseur : c’est cette partie qui contient tout votre e liquide. Vous la reconnaîtrez facilement grâce à sa forme cylindrique et, d’une manière générale, transparente selon le matériaux utilisé. Trois types de matériaux peuvent être utilisés pour la fabrication d’un réservoir de e-cigarette : le pyrex, le plastique ou le métal, chacun ayant des propriétés particulières, des avantages et des inconvénients.

Les réservoirs en Pyrex proposent une excellente résistance à la corrosion et ne gardent aucun goût après nettoyage. Gros point fort pour le Pyrex si vous êtes du genre à changer régulièrement de e liquide.

Les réservoirs en plastique comme le plexiglas, sont plus résistants encore que ceux en Pyrex. Ils ont néanmoins tendance à conserver un léger goût même après un nettoyage minutieux.

Les réservoirs en métal. Ce sont évidemment les réservoirs les plus solides d’entre tous. Idéal pour ceux qui ont tendance à faire tomber leur matériel de vapotage assez souvent. Malheureusement, le métal ne permet pas de voir à travers, vous ne pourrez pas contrôler le niveau de eliquide en permanence, ce qui peut rebuter. Certains réservoirs en métal sont quand même équipés d’une petite vitre sur un côté afin de voir le niveau de e-liquide restant.


- Le Top Cap

Le Top Cap est la partie supérieure du clearomiseur. Lorsque la résistance du clearomiseur est de type “Top Coil” c’est-à-dire vissé sur le haut, c’est cette partie là qu’il vous faudra dévisser pour changer la résistance. Le Top Cap assure également la bonne étanchéité du réservoir grâce à la présence d’un joint spécifique. Comme la base, le Top Cap peut accueillir l’airflow dont nous verrons l’utilité juste après.


- L’airflow

Le terme anglais airflow signifie débit d’air. Logique puisque sur votre clearomiseur, l’airflow est une entrée d’air, variable ou non, vous permettant d’aspirer l’air lorsque vous vapotez.

Avec la résistance, il s’agit du second élément qui détermine le type de vape. En effet, plus l’airflow est fermé, plus la vape sera serrée. Au contraire, lorsque l’airflow est ouvert et laisse entrer beaucoup d’air, le type de vape est aérien et vaporeux, comme avec un narguilé.

Si les anciens kits disposent d’un airflow non réglable, les kits récents sont proposés avec des clearomiseurs tout aussi modernes et donc équipés d’un airflow réglable, bien plus pratique pour alterner les types de vape selon vos envies.

Le réglage de l’airflow s’effectue toujours à l’aide d’une bague pivotante permettant de laisser apparaître un ou plusieurs trous d’aération.


- Le Drip tip

Dernier élément du clearomiseur, le Drip Tip. Le Drip Tip, c’est le petit embout sur lequel vous posez vos lèvres afin d’aspirer la vapeur. Là encore, les marques rivalisent d’ingéniosité pour varier les sensations. Il existe des Drip Tip de toutes les couleurs, de toutes les tailles, de toutes les formes ou encore de différentes matières. Si la couleur ne fait varier que l’esthétique, les caractéristiques comme la matière, la taille et la forme permettent de varier les sensations de vape.

Quelques notions à connaître sur le drip tip.

Les Drip Tip les plus répandus sont de type 510, c’est-à-dire que leur diamètre est de 5.10 mm. Ils offrent alors une vape aérienne et agréable. Plus la largeur est importante, plus les sensations vaporeuses sont importantes, c’est pourquoi les drip tip 810 ont été inventés.

Aussi, plus le drip tip est long, plus la vapeur inhalée sera froide.

Enfin, la matière du drip tip aura également une influence certaine sur la température de vape.


- Le bouton de feu

Le dernier élément notable sur votre kit est le bouton de feu aussi appelé “Switch”. Il s’agit du bouton qui vous permet d’allumer ou d’éteindre votre e cigarette, mais également de vapoter ou d’accéder aux différents menus.

Il existe une constante sur tous les modèles de e-cigarettes : pour allumer ou éteindre la cigarette électronique il suffit d’appuyer rapidement 5 fois sur le bouton de feu.

Une fois allumée, il faudra appuyer un peu plus longuement sur ce même bouton tout en aspirant pour vapoter.


Quels critères pour bien choisir sa cigarette électronique ?

- Votre degré de dépendance à la cigarette

Amis nouveaux vapoteurs, il est important de prendre en compte votre consommation de cigarettes pour choisir la bonne e-cigarette.

En effet, si votre dépendance est forte et que vous souhaitez arrêter définitivement la cigarette classique, il faudra établir une transition en douceur et ne pas brusquer vos anciennes habitudes au risque de retourner rapidement vers vos premiers amours nicotinés.

Les modèles très puissants, produisant beaucoup de vapeur pourraient ne pas vous convenir car très différents de la cigarette classique. Ce type de modèle s’adresse avant tout aux vapoteurs expérimentés en quête de gros nuages de vapeur ou aux vapoteurs aguerris et moins dépendant à la nicotine, voire totalement sevrés. Toutefois, si ces modèles vous intéressent vraiment, il faudra alors bien vous renseigner sur leur fonctionnement et adapter le dosage de nicotine du eliquide en fonction de votre addiction.

Les cigarettes électroniques adaptées aux vapoteurs dépendants à la cigarette classique sont des modèles à la puissance modérée et surtout, offrant un type de vapotage proche de la classique. La vape serrée et indirecte est un des éléments clés d’une transition réussie.

Ce sont des conseils, il est tout à fait possible de tenter directement avec un kit “intermédiaire”, si vous avez l’âme d’un aventurier.


- L’esthétique de la cigarette électronique

Bien évidemment, au premier regard, le style de la cigarette électronique et surtout de la batterie aura une influence sur votre choix. En effet l’esthétique est un élément important puisque votre e-cigarette vous accompagne au quotidien, tout au long de la journée, elle peut être perçue comme un accessoire qui prolonge votre style. À ne pas négliger donc !

Compacte, imposante, colorée, sobre, en forme de box ou de tube,… il en existe de différentes sortes pour satisfaire tous les goûts. D’une manière générale les ecigarettes en forme de tube présentent un encombrement bien moindre que les modèles de type box rectangulaires. Si possible, prenez le temps pour prendre différents modèles en main et voir  lequel vous convient le mieux, autant au niveau de la prise en main que pour le ranger dans la poche ou dans le sac.

Aussi, une fois le modèle de kit choisi, vous bénéficiez généralement d’un large panel de couleurs pour la batterie. Là encore, les couleurs classiques et sobres comme le gris métal ou le noir peuvent côtoyer des couleurs plus excentriques comme le mélange bleu/orange ou alors l’arc en ciel.


- Les modèles à batterie intégrée VS modèles à accus

Pour des raisons de simplicité d’utilisation, les kit avec batterie intégrée auront les faveurs des vapoteurs débutants. Il n’y a rien à faire, hormis recharger le kit de temps en temps grâce au câble de recharge comme avec un téléphone portable.

La capacité de la batterie est exprimée en mAh, c’est cette capacité, plus ou moins importante qui détermine l’autonomie du kit.

Evolution oblige, les modèles à batterie intégrée progressent au niveau de l’autonomie mais restent toujours légèrement en dessous des modèles à accus. Certains kits font néanmoins office d’exception comme le Kit ikuu i200 de la marque Eleaf, qui propose une batterie intégrée d’une capacité de 4600 mAh !

Les modèles à batterie intégrée présente l’avantage d’être très simples à utiliser, mais lorsque vous n’avez plus du tout de batterie, il faut alors mettre votre kit à recharger ce qui peut prendre un certain temps. Aussi, les modèles à batterie intégrées ne permettent pas de monter aussi haut en puissance qu’avec les e cigarettes à accus.

C’est là qu’entrent en jeu les kits à accus. En effet, les accus sont des accumulateurs de puissance, des grosses piles rechargeables en somme. Dès que votre matériel de vapotage se retrouve à sec, il suffit alors de retirer l’accu vide et de le changer par un accu pleinement chargé.

La capacité des accus varie de 800 mAh et peut aller jusqu’à 5000 mAh, de quoi monter très haut en puissance, sans trop sacrifier sur l’autonomie !

Mais attention, les accus se présentent sous différents formats (18650, 18350, 21700 ou encore encore 26650), pensez-donc à bien vérifier la compatibilité entre votre matériel et l’accu.

Dans tous les cas, l’autonomie de votre e-cigarette est intimement liée à votre rythme de vapotage et à la longueur des bouffées. Plus vous vapotez souvent, plus l’autonomie s’en trouve réduite.

En ce qui concerne le rechargement, que votre kit soit à batterie intégrée ou à accus, vous pourrez toujours le recharger via le câble USB/Micro-USB. Pour les modèles à accus, privilégiez tout de même un chargeur d’accus spécifique, qui rechargera vos accus bien plus rapidement.

Enfin, lorsque vous tombez à court de jus alors que vous vapotez : la grande majorité des modèles, qu’ils soient avec une batterie intégrée ou avec accus, autorisent le vapotage même lorsque vous êtes en train de recharger.


- En fonction du type de vape souhaitée

Lorsque vous choisissez votre kit vous aurez principalement deux choix en ce qui concerne le type de vape.

Les kits proposant une vape de type serrée et indirecte

Ces kits seront parfaitement adaptés à ceux qui cherchent à retrouver les mêmes sensations qu’avec une cigarette classique, notamment au niveau de l’inhalation. Avec ces kits, la vapeur est inhalée en deux temps, une première fois dans la bouche, puis une seconde vers les poumons. Ce type de vapotage indirect est permis grâce à deux éléments qui composent le clearomiseur : l’airflow et la résistance.

En effet, un airflow (réglable ou non) très peu ouvert laisse rentrer moins d’air lors des aspirations, il faudra alors tirer plus fort comme sur une cigarette, pour obtenir la vapeur. La résistance a également son importance car toutes ne sont pas conçues pour un vapotage serré. On privilégiera donc des résistances avec une impédance supérieure à 1 ohm.


Les kits recommandés pour une vape directe et aérienne.

Pour tous ceux qui cherchent à passer totalement à autre chose, les kits à inhalation directe sont fait pour vous. Vous ne savez pas à quoi cela correspond ? Imaginez tirer sur un narguilé : c’est la même chose. Ici, la vapeur passe directement dans les poumons.

Ce type d’inhalation directe est rendue possible grâce au combo résistances spécifiques de type “subohm” (impédance inférieure à 1 ohm) + large airflow grand ouvert. Ces kits sont également propices à la création de gros nuages de vapeur parfumés.


Les kits polyvalents.

Avec les airflow réglables, il est désormais possible d’alterner entre vape serrée et vape aérienne en un clin d’oeil. Pour ce faire il suffira alors de tourner la bague d’airflow et de laisser soit grand ouvert pour une vape directe, soit de fermer quasiment au maximum pour profiter d’une vape plus indirecte et serrée. Pratique pour ceux qui ne veulent faire aucun compromis. La puissance est également réglable.


- En fonction de votre budget

Comme pour n’importe quel produit, il existe des produits plus sophistiqués que d’autres mais surtout des kits plus onéreux que d’autres. Il sera donc important de gérer au mieux votre achat en fonction de votre budget.

Le monde de la e-cigarette propose une large variété de tarifs allant d’une quinzaine d’euros à parfois plus de 80 euros pour des modèles de kits particulièrement élaborés et offrant des réglages poussés.

N’oubliez pas que lorsque vous abandonnez la cigarette classique pour la e-cigarette, vous le faites avant tout pour votre santé, ainsi il vaut mieux privilégier un matériel de qualité. Celui-ci vous procurera de meilleures sensations, vous évitant l’envie de retourner vers la classique. Aussi un matériel haut de gamme durera plus longtemps qu’un matériel de vapotage de type basique.


Choisir votre kit en fonction de votre niveau d’expertise

- Les e-cigarettes recommandées pour les vapoteurs débutants.

Pour les vapoteurs qui font leur entrée dans le monde de la vape, privilégiez des modèles de e-cigarettes simples d’utilisation. Ces kits de type “entrée de gamme” sont composés d’une batterie délivrant puissance modérée et d’un clearomiseur simple ne nécessitant pas de monter très haut en puissance pour fonctionner de manière optimale. De même, les réglages sont généralement proscrits sur ce type de kits pour assurer une vape simple et agréable. Aussi, ces kits à destination des débutants offrent l’avantage d’être compacts et discrets : pratique pour les emmener partout avec vous.

Bien qu’ils soient très simples, ces kits progressent au niveau de l’autonomie par rapport aux tous débuts de la vape et bénéficient généralement d’une batterie intégrée, dotée d’une capacité comprise entre 1000 et 1500 mAh. De quoi tenir une journée pour un vapoteur occasionnel ou moyen.

Voici quelques exemples de cigarettes électroniques particulièrement adaptées aux vapoteurs débutants :

Le kit DRIZZLE FIT de VAPORESSO

Le kit POCKEX de chez ASPIRE

Le kit iStick AMNIS de ELEAF

Les vapoteurs plus intensifs devront alors se tourner vers les modèles de e-cigarettes suivants, dotés d’une meilleure autonomie.


- Les cigarettes électroniques idéales pour les vapoteurs “intermédiaires”

Cette catégorie est surement celle offrant le plus de choix. Elle s’adresse aux vapoteurs moyens et confirmés en quête d’un matériel de vapotage relativement puissant, autonome, et avec des réglages simples et efficaces. Ces kits sont un peu plus imposants que ceux de la catégorie précédente notamment du fait de leur batterie. Celle-ci peut être intégrée ou avec des accus (de grosses piles rechargeables). La puissance délivrée peut être réglée en fonction de vos envies et des rendus de vape souhaités, c’est pourquoi les clearomiseurs proposés avec ces kits sont plus sophistiqués et équipés de résistances capables d’encaisser des puissances plus élevées. Les résistances peuvent également être changées au profit d’autres modèles offrant des rendus différents en terme de saveurs et de vapeur.

Dans cette catégorie de matériel intermédiaire, on retrouve notamment les kits suivants :

Kit ESPION SLIK 80W de JOYETECH

Kit LUXE NANO de VAPORESSO

Kit EXCEED NC de chez JOYETECH


- Les kits spécialement conçus pour les vapoteurs les plus aguerris

Ces kits ultimes sont conçus pour délivrer de fortes puissances et sont dotés de réglages poussés, accessibles aux vapoteurs expérimentés à la recherche d’un vapotage ultra personnalisé. Ce sont majoritairement des modèles à accus, simple, double, voir triple permettant d’atteindre des puissances allant jusqu’à 300W ! Ici on ne parle même plus de batterie mais d’une “box”, qui peut donc accueillir le ou les accus, ces grosses piles rechargeables. N’oubliez pas que ces accus ne sont jamais fournis avec le kit. Les clearomiseurs et résistances qui accompagnent ce type de kits sont spécialement conçus pour fonctionner à de hautes puissances. Ils proposent une vape de type directe et très aérienne. Ces clearos sont de véritables machines à vapeur !

Vous recherchez un modèle de cigarette électronique de ce type ? Voici notre sélection :

Le kit LUXE de chez VAPORESSO

Le kit ULTEX T80 de JOYETECH

Le kit POLAR de la marque VAPORESSO


navigation