E-LIQUIDES


marque de eliquides

Qu’est ce qu’un eliquide ?

Un e-liquide est un produit liquide consommable pour cigarette électronique. Il est composé de Propylène Glycol (PG), de Glycérine Végétale VG (GV ou VG) et d’un arôme au minimum. À cette composition peuvent être ajoutés des additifs, qui viennent affiner le rendu gustatif et de la nicotine, vous accompagnant dans une logique de sevrage progressif. 

La nicotine peut être liquide ou sous forme de sels. Dans tous les cas, elle est purifiée à 99% afin que vous n’en tiriez que les avantages de satiété. 

Un eliquide peut également contenir une goutte d’eau ou d’alcool. En quantité minime, ces deux éléments sont utilisés comme liants. En effet, leurs propriétés homogénéisent le e liquide final. La quantité est si minime que vous ne devez en rien craindre la présence de ces éléments dans votre eliquide, évidemment. 

Le e-liquide est inséré dans le réservoir d’un clearomiseur ou atomiseur. Le réservoir est conçu avec différents matériaux selon le fabricant, mais le but est de préserver les saveurs. Lorsque vous activez votre cigarette électronique, la batterie envoie une certaine puissance, que vous choisissez en fonction de l’expérience de vape voulue et de la chaleur de la vapeur souhaitée, et cela chauffe la résistance. Cette dernière est composée de métal et de coton. Le coton est imbibé du eliquide de votre choix. Ce que vous chauffez en fait, c’est le métal en contact avec le coton. C’est de cette façon que le e liquide imbibé dans le coton s’évapore et devient la vapeur que vous inhalez puis exhalez.

Votre corps absorbe alors la nicotine contenue (ou non) dans le e liquide, ce qui apporte un sentiment de satiété.

La force du vapotage, c’est qu’il combat le tabac par le plaisir. En effet, les expériences de vape possibles sont si diverses et variées que vous pouvez choisir celle qui vous convient le mieux. Aussi, il existe une multitude de saveurs dans le monde des e-liquides. Les types de saveurs sont multiples : classics, gourmands, fruités, mentholés, floraux… Bien sûr, ces saveurs peuvent être uniques dans un eliquide simple ou mono-arôme ou bien associées dans un eliquide complexe ou pluri-arômes. Ainsi, vous pouvez choisir autant les paramètres de votre expérience de vape que les saveurs que vous souhaitez offrir à votre palais et à vos papilles gustatives.

En vous offrant ces plaisirs sensitifs, le monde de la vape met à votre disposition une alternative fiable au tabac. En effet, ayant la possibilité d’adapter sur mesure votre expérience de vape, il y a peu de chance que la cigarette, offrant une unique option sensitive, vous manque. 

Entre hit de gorge, sentiment de satiété vis-à-vis de la nicotine, saveurs, vapeur à inhaler puis exhaler… Il ne manque rien du tout !

De quoi est composé un e-liquide pour cigarette électronique ?

Dans un eliquide vous trouverez : 

- Une base de propylène glycol et de glycérine végétale, qui compose le eliquide à une hauteur moyen de 80 à 90 % ;

- Un ou plusieurs arômes, pouvant représenter 3 à 25 % du volume total de e liquide ,

- De la nicotine pour les vapoteurs en ayant besoin, présente à hauteur du besoin nicotinique du vapoteur ;

- Des additifs, facultatifs mais parfois ajoutés pour obtenir une rondeur particulière, qui peut être boisée, sucrée, mentholée… la quantité est minime car leur force très puissante ;

- De l’eau ou de l’alcool, également facultatifs, utilisés en quantité minime pour lier les ingrédients du eliquide, afin que celui-ci soit plus homogène.

Petite présentation de ces ingrédients. 

La Base :

La base, c’est ce qui occupe la plus grande partie d’un e-liquide. C’est un liquide neutre, sans goût qui compose 80 à 90 % du eliquide final.

La glycérine végétale est aussi appelée VG (son acronyme anglais, pour vegetal glycerin). La glycérine végétale est une substance plutôt épaisse, voire visqueuse, qui présente la particularité de créer de la vapeur quand elle est chauffée. Dans le cadre de l’expérience de vape, la quantité de VG dans un eliquide détermine la densité de la vapeur au moment de l’inhalation (résultat de la chauffe du e liquide imbibé dans le coton de la résistance) : plus il y en a dans le eliquide, plus la vapeur est dense et généreuse. Une autre particularité de la glycérine végétale : elle a un petit goût sucré. Ainsi, en grande quantité, sa sucrosité enrobe et arrondit les saveurs de votre e liquide. Les eliquides à fort taux de VG sont plus épais, et nécessite l’utilisation d’un matériel de vape adapté, notamment une résistance capable de produire un rendu efficace avec un eliquide qui imbibe son coton de façon très prégnante.

Le propylène glycol est nommé PG. C’est un élément très fluide et liquide par rapport à la glycérine végétale. Il présente deux particularités, qui sont en fait ses fonctions dans le cadre de votre expérience de vape. 

- Tout d’abord, c’est un exhausteur de goût. Ainsi, sa quantité dans le liquide détermine l’intensité des saveurs : plus il y en a, plus les saveurs sont puissantes.

- Aussi, vous n’êtes pas sans savoir que la nicotine crée ce qu’on appelle le hit de gorge : la sensation en gorge générée par la contraction du larynx au passage de la vapeur. Le propylène glycol va accentuer cette sensation de hit de gorge. C’est pourquoi on recommande les e liquides high PG aux primo-vapoteurs ou aux vapoteurs ayant une grande expérience tabagique passée : car cette sensation est très typique de la cigarette. Bien sûr, un eliquide ne contenant pas de nicotine ne présentera pas cette particularité. 

Les e liquides high PG ne produiront pas beaucoup de vapeur. 

Un eliquide contenant beaucoup de PG sera très fluide et liquide. Le matériel adapté est en général un matériel destiné aux débutants de la vape, avec une résistance fonctionnant avec eliquide fluide. N’associez jamais un eliquide high VG avec ce genre résistance, car elle serait obstruée et inefficace. 

La grande majorité des eliquides sur le marché est constituée de PG, de VG, ou d’un mélange des deux. Le dosage des deux ingrédients est exprimé par le taux de PG∕VG, qui vous aide à déterminer l’expérience de vape avec chacun des eliquides : plus savoureux, plus vaporeux, un hit de gorge plus ou moins fort... 

Un troisième ingrédient est venu perturber cette alliance bien huilée : le Végétol. La création du végétol vient de deux constats : 

- Certains vapoteurs ayant un réel et puissant besoin en nicotine n’aiment pas le hit de gorge ;

- Certains vapoteurs présentent une intolérance au propylène glycol. 

Le végétol est une substance naturelle obtenue par biofermentation de la glycérine végétale. Ses particularités :

- Il diminue le hit de gorge et vous permet de bénéficier des saveurs souhaitées, sans sacrifier votre gorge qui n’apprécie pas le hit de gorge ;

- Il a les mêmes propriétés d’exhausteur de goût que le propylène glycol et permet une excellente restitution des saveurs ;

- Il permet une excellente délivrance de la nicotine et améliore le sentiment de satiété.

Les arômes :

Nous pouvons trouver, dans un même eliquide, un ou plusieurs arômes. L’arôme, c’est le goût. Représentant entre 3 et 25 % du eliquide, c’est sa force qui détermine son dosage. Vous pouvez trouver une multitude de types de saveurs : fruité, mentholé, gourmand, floral, classic. Sans compter les possibilités de mélanges ! 

Il existe les e liquides simples ou mono-arômes, qui ne contiennent qu’un seul arôme. Par exemple, un eliquide goût pêche est mono-arôme : le seul arôme qu’il contienne est celui de pêche. Les eliqudies pluri-arômes ou complexes peuvent contenir un nombre multiple d’arômes, et là les possibilités sont infinies ! Voyez le eliquide Red Astaire, qui crée des émules au sein de la communauté des vapoteurs, il contient pas moins de cinq arômes : fruits des bois, anis, raisin, eucalyptus et menthol !

Un arôme peut être travaillé de deux façons par les laboratoires : naturelle ou synthétique. Dans les deux cas, cela n’altère pas la qualité de ce dernier, puisqu’il est forcément de qualité alimentaire et adapté à une utilisation vapologique. La façon de le travailler est déterminée par la facilité à transmettre des saveurs fidèles. Toujours dans l’optique de vous satisfaire donc, cher vapoteur !

La nicotine : 

La nicotine est un des éléments centraux des eliquides pour vous, cher vapoteur en quête de sevrage. La loi interdit sa présence dans les eliquides de plus de 10 ml, de même qu’elle ne doit pas excéder le dosage de 20 mg/ml. 

La nicotine, c’est ce psychotrope responsable de votre addiction à la cigarette. Quand vous fumez, vous en apportez une dose à votre corps. La nicotine active le circuit de la récompense et libère de la dopamine, cette hormone du plaisir. Lorsque le corps comprend que l’inhalation de cette substance est génératrice de plaisir, alors il va en réclamer de temps en temps, puis de plus en plus. Oui mais voilà, plus vous lui en apportez, plus il en a besoin en quantité pour éprouver un sentiment de satiété. C’est là qu’un gros fumeur est capable de fumer sans s’arrêter sans ressentir les effets négatifs de la nicotine.

Alors, pourquoi l’intégrer au eliquide et au processus de sevrage, dans ce cas ? Avec un tel besoin, comblé au quotidien, le corps ne serait pas capable de supporter une rupture brutale et soudaine avec la nicotine. L’arrêt total de la nicotine serait totalement contre-productif et vous inciterait à rallumer une cigarette. 

Le sevrage prôné par le monde de la vape se veut progressif.

Comment obtient-on de la nicotine ? La nicotine est extraite des feuilles de tabac. Elle fait partie de la famille des alcaloïdes, substances éphémères qui stimulent avant d’être rapidement supprimées par l’organisme. 

Il existe des eliquides sans nicotine. Ils sont le plus souvent utilisés en fin de sevrage, lorsque le vapoteur n’est plus addict à la nicotine mais qu’il souhaite garder le geste. Parfois, il est facile pour un vapoteur de supprimer la nicotine de son eliquide. Or, ce serait le geste du port de la cigarette à la bouche, ou l’inhalation, ou le côté festif qu’il a du mal à supprimer. Les e liquides sans nicotine leur permettent de combler ces besoins-là, sans continuer d’inhaler la nicotine.
 

L’eau :

Parfois, de l’eau est présente dans le eliquide en petite quantité. Elle peut être nécessaire pour fluidifier un eliquide trop épais. C’est notamment le cas lorsque les bases sont constituées exclusivement de VG, substance très épaisse. 

L’alcool :

Ne soyez pas étonné si certains eliquides contiennent de l’alcool, cet élément peut être important dans la composition des recettes. En effet, lorsqu’il y a plusieurs arômes dans un eliquide, il peut être nécessaire de lier les saveurs ensemble. L’alcool a ce rôle, c’est pourquoi on le trouve dans quelques eliquides. Bien sûr, la quantité est dérisoire et n’a aucun impact sur votre santé.

L’alcool et l’eau composent rarement plus de 5% du eliquide total.

Tout cela peut être contrôlé au ml près grâce au DIY

Comment choisir le taux Propylène Glycol / Glycérine Végétale ?

Lorsque vous choisissez votre eliquide, le goût n’est pas le seul élément à prendre en compte. Le taux de PG/VG est trop souvent oublié par les vapoteurs qui ne savent pas forcément ce que c’est. Petite explication :

- Le PG correspond au propylène glycol, c’est un ingrédient présent dans la base du eliquide. Il est exhausteur de goût et a une influence sur l’intensité du hit de gorge créé par la nicotine. 

- La VG est l’acronyme anglais de Glycérine végétale. Cet élément compose l’autre partie de la base, elle a la particularité de créer beaucoup de vapeur. À l’inverse du PG, le VG est très épais.

Les bases changent selon les eliquides et les marques. Vous trouverez plusieurs types de taux PG/VG. Le plus souvent, il s’agit d’un mélange (80/20 ou 50/50). Mais parfois, les marques proposent des 100%VG ou 100% PG.

Comment choisir parmi tous ces taux ? Nous vous expliquons tout. 

E-liquides à dominante de Propylène Glycol (80/20 ou 70/30) :

Ce sont les liquides les plus courants, ils sont également parmi les premiers à avoir été vendus. Ces eliquides ont la particularité de ressembler énormément aux cigarettes classiques. En effet, le PG permet de créer un hit puissant, une sensation que les fumeurs recherchent. Les goûts sont également mis en avant. De la glycérine végétale est aussi présente, ce qui permet de produire une vapeur relativement importante. 

Marques qui proposent ces taux : Dlice ou Alfaliquid

E-liquides équilibrés (50/50, 40/60 ou 60/40) :

Ces eliquides proposent un équilibre entre la vapeur et le goût. Le propylène glycol propose un rendu des saveurs satisfaisant alors que la glycérine végétale donne une vapeur dense. Ce mélange a l’avantage de combler les défauts des deux éléments : le PG compense le manque de goût de VG alors que le VG compense le manque de vapeur du propylène glycol. Ces e-liquides permettent également d’être vapotés avec tous les clearomiseurs. L’épaisseur du VG compensant la fluidité du PG.

Marques qui proposent ces taux : Savourea et Liquideo

E-liquide entièrement PG ou VG :

Il existe également des eliquides composés uniquement de l’un ou de l’autre. Ces liquides profitent totalement des avantages de chacune des substances. Mais subissent également leurs défauts. Ainsi, les e-liquides 100% VG produisent une vapeur dense, très dense. Mais les goûts sont nettement moins prononcés. 

Pour les 100% PG, le hit est très fort et peut gêner certains vapoteurs. Les 100% PG manquent également de vapeur. 

Comment choisir son taux de nicotine ?

Les eliquides sont disponibles en plusieurs taux de nicotine : de 0mg à 20mg (limite autorisée par la loi). Les marques choisissent ensuite les taux qu’elles souhaitent commercialiser.

Choisir son taux de nicotine est une entreprise difficile tant ce processus dépend de votre métabolisme et de vos choix. L’objectif de trouver le taux qui vous comblera est donc difficile à atteindre.

Ce constat rend difficile l’écriture d’un guide “absolu” du choix du taux de nicotine. Malgré cela, il est possible de donner des conseils que vous pourrez appliquer lors de votre choix.

1er conseil : Adaptez le taux de nicotine à la consommation de cigarette.

Vous pouvez déterminer quel taux sera le meilleur pour vous, pour cela, il suffit de vous référer au nombre de cigarettes que vous fumiez lorsque vous étiez fumeur. Ce n’est pas une science exacte, mais cela donne un ordre de grandeur.

Vous étiez (ou êtes) un gros fumeur, dans ce cas, tournez-vous vers des taux de nicotine élevés : 12 ou 16mg.

Vous vous considérez comme un fumeur moyen, ce sont plutôt les taux 6 ou 3 mg qui vous conviendront.

Vous êtes un petit fumeur - quelques cigarettes par jour - essayez les taux 3 mg, voire 0 mg.

Vous n’êtes pas accro à la nicotine. Dans ce cas, nous vous déconseillons fortement de vapoter de la nicotine. Il est inutile de vous rendre accro à cette substance.

2ème conseil : La façon dont vous voulez vapotez influence le choix du taux. 

Si vous êtes dépendant à la nicotine, vous aurez besoin d’un taux fixe de nicotine par jour. Vous pouvez choisir de vapoter des grands taux de nicotine pour être comblé plus rapidement, dans ce cas, vous vapoterez moins. 

À l’inverse, en vapotant des taux plus faibles, vous aurez besoin de vapoter la journée entière pour recevoir votre quantité de nicotine. Si pour vous, le vapotage est un plaisir, c’est une solution possible. 

Dans les deux cas, adaptez votre taux à ce choix, si vous voulez vapoter toute la journée mais que vous choisissez un taux élevé de nicotine; votre corp recevra plus de nicotine que besoin. 

3ème conseil : Adaptez le taux de nicotine au choix du clearomiseur.

Il peut être difficile de vapoter des taux élevés de nicotine sur certains clearomiseurs. Les gros clearomiseurs, plus modernes ne sont plus réellement adaptés aux taux élevés. La sensation de vape n’est pas agréable. 

Si vous souhaitez garder votre clearomiseur, dirigez vous vers des taux moins élevés. Réduisez votre taux de nicotine de quelques milligramme (12 mg -> 6mg)

Dans le cas contraire, choisissez des clearos plus anciens et fins. 

4ème conseil : La réduction progressive du taux de nicotine. 

N’oubliez pas l’objectif central de la cigarette électronique ! Celle-ci doit vous faire arreter de fumer. Vous devez donc vous sevrer progressivement de la nicotine. Les e-liquides sont une arme puissante de sevrage. Vous avez la possibilité de baisser progressivement le taux de nicotine que vous vapotez sans baisser votre consommation, profitez-en !

Nous vous conseillons donc de baisser petit à petit le taux de nicotine de vos e-liquides. Attention à ne pas baisser trop vite, votre corps ne supporterait pas le manque, et vous pourriez craquer. 

Réduisez progressivement votre consommation tous les 3 ou 4 mois, en gardant toujours un flacon de e-liquide de “secours” avec un taux plus élevé en cas de manque. 

L’objectif final est de vapoter du 0mg. Vous serez ainsi sevré de la nicotine.

Dernier conseil et le plus important : écoutez-vous.

Tous ces conseils vous donnent des indications sur le choix du taux de nicotine. Mais chaque personne est différente. Il faut que vous écoutiez votre corps, c’est le seul à savoir quel le bon taux de nicotine pour vous. Le mieux est de tester plusieurs taux. Choisissez celui qui vous conviendra le mieux.

Les marques de eliquides

Il existe des centaines de marques de eliquides, Taffe-elec vous propose celles qui ont mettent en avant le meilleur savoir faire. Chaque marque a sa spécialité : eliquide gourmand, liquide fruité, liquides classic, classic blond, fruits rouges, taux PGVG particulier, il est même possible d'acheter des produits contenant des sels de nicotine. La plupart de ces marques proposent des liquides français, mais on trouve aussi des eliquides américain, malaisiens, anglais ou canadiens.

Vous êtes dans tous les cas assuré de trouver chez nous les meilleurs e liquides de fabrication française.

Parmis ces marques, nous pouvons parler de Eliquid France, Vampire vape, ou encore French liquide

Les différents types de e-liquides

Au delà de la nicotine, de la marque et du taux de PGVG, les e-liquides se distinguent également par différents types qui sont apparus et se sont parfois substitués à des eliquides 10 ml simple. Que ce soit de grands format, un type de nicotine différent ou bien un ingrédient de la base qui varie, ces eliquides proposent une expérience différente en adéquation avec les besoins des vapoteurs. Taffe-elec proposent ces eliquides un peu spéciaux, petite présentation.

Les eliquides grands formats surboostés

Qu'ils soient surboostés ou non, les eliquides sont de plus en plus présent dans des formats différents que le simple 10 ml, on appelle ces eliquides les "Grands formats". Pour comprendre ces formats, il faut revenir un peu en arrière dans l'histoire de la vape et montrer pourquoi les grands formats n'étaient pas proposés avant.

La vape a été vite soumise à des contraintes légales. Etant souvent assimilé à la cigarette classique, la vape a été l'objet de lois particulièrement contraignantes. Parmi celles-ci, l'interdiction de vendre des eliquides nicotinés dans des formats supérieurs à 10 ml. C'est ainsi que les eliquides ont été conditionnés en flacon 10 ml, pas forcément des plus simple, ni des plus économique, ni des plus écologique. 

Les marques de eliquides ont alors essayé de trouver des solutions qui mettent en relations les besoins des consommateurs (plus grand format) et la législation. C'est alors que sont apparus les eliquides surboosté grand format. L'idée est d'enlever la nicotine du flacon, il est alors alors de le vendre tel quel. Il est ensuite possible de ajouter un booster de nicotine. Ces derniers sont des eliquides neutres, sans goût, avec un dosage important de nicotine (20 mg/ml, le taux le plus haut autorisé). En mélangeant un booster avec un 50 ml surboosté, on obtient un eliquide d'environ 3 mg, en ajoutant 2 boosters on obtient 6 mg. Pour contrer la dilution du goût, les arômes présents dans le flacon sont surboostés. Un technique intéressante pour les vapoteurs. Il suffit alors de verser ses boosters dans le flacon principal et de secouer : c'est le mix and vape.

Les eliquides grands formats non surboostés

Les marques ont ensuite proposé une variante : plutôt qu'un booster de nicotine qui dilue le goût et l'obligation d'un surbootage du goût, elles proposent parfois un pack composé du eliquide grand format assorti de 1 ou 2 flacon de MÊME liquide en fort taux de nicotine. Le mélange des deux permet de créer un eliquide en 3 ou 6 mg.

Les sels de nicotine

Un nouveau type de nicotine est également apparu : les sels de nicotine. Ces derniers proposent une nouvelle façon de vapoter. Plus efficace, moins irritant, ces flacons de eliquides permettent à tous les vapoteurs de choisir un taux élevé de nicotine, jusqu'à 20 mg. Et ce, sans que le liquide irrite lors du vapotage. Une nouveauté qui aide les vapoteur dans leur sevrage. Avant leur arrivée, certains vapoteurs très accros à la nicotine devaient se contente de eliquides en 3 ou 6 mg uniquement car les hauts taux les dérangeaient. Certaines marques ont converti leur grand succès aux sels de nicotine, c'est le cas du célèbre Red Astaire de T-Juice. 

Le végétol

Autre élément qui peux parfois irriter et donc rebuter les vapoteurs : le PG (propylène Glycol), ce dernier est présent dans la plupart des eliquides, à une dose plus ou moins élevé. Pour les vapoteurs qui ne supportent pas cet élément la marque Végétol a crée.. le Végétol. 

Ce dernier remplace le Pg dans la composition du eliquide et promet une vape plus douce.

Filtre (1567 produits)

Saveur

Type de e-liquide

Prix

0,00 € - 22,00 €

Nicotine

0 mg - 20 mg

Marque

Produit ajouté à vos favoris

Nous utilisons des cookies, y compris des cookies tiers, pour recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent notre site Web. Ils nous aident à vous donner la meilleure expérience possible et à améliorer continuellement notre site. En savoir plus