E-LIQUIDES


Qu’est ce qu’un eliquide ?

Un e-liquide est un produit liquide consommable pour cigarette électronique. Il est composé de Propylène Glycol (PG), de Glycérine Végétale (GV ou VG) et d’un arôme au minimum. Le e-liquide peut aussi être composé d’additifs et/ou de nicotine.

La nicotine présente dans le eliquide est toujours liquide et peut parfois contenir de l’eau et de l’alcool.

Le e-liquide est inséré dans le réservoir d’un clearomiseur/atomiseur. En chauffant à environ 50°C, le e-liquide change d’état pour devenir de la vapeur. Cette vapeur est inhalée dans les poumons de l’utilisateur puis expirée. Ainsi la nicotine est absorbée par l’organisme et comble le manque chez l’utilisateur. C’est ce qu’on appelle le vapotage.

Lorsque vous vapotez, il est important de choisir le goût qui vous plaît. Ce n’est pas seulement une question de plaisir. Le bon goût permet de rester sur la cigarette électronique et d’oublier la cigarette classique. C’est la force du vapotage : il combat le tabac par le plaisir. 

Dans cette stratégie, le e-liquide a un rôle central. C’est lui qui vous fera arrêter la clope.

De quoi est composé un e-liquide pour cigarette électronique ?

Dans un eliquide vous trouverez : Une base (à 80-90%), un ou plusieurs arômes (3 à 15%), et parfois, de la nicotine, des additifs, de l’eau et de l’alcool (0 à 5%).

Petite présentation de ces ingrédients. 

La Base :

La base, c’est ce qui occupe la plus grande partie d’un e-liquide. C’est un liquide neutre, sans goût qui compose 80 à 90 % du eliquide final.

La glycérine végétale est aussi appelée VG (son acronyme anglais). C’est un composant qui, lorsqu’il est chauffé, produit une intense et immense vapeur. C’est donc un élément important pour les vapoteurs. À contrario, il peut légèrement amoindrir le goût.

Le propylène glycol est nommé PG. Cet élément a plusieurs rôles dans le eliquide. Tout d’abord, le PG permet un meilleur rendu des saveurs : Un eliquide avec beaucoup de PG fera donc mieux ressentir le goût de l’arôme au vapoteur. Mais le PG a un second rôle, parfois perçu négativement ou positivement. En effet, le PG provoque ce qu’on appelle un “hit”, c’est une sensation au fond de gorge qui rappelle les sensations de la cigarette classique. Ce hit peut autant plaire qu’il peut gêner. 

La grande majorité des eliquides sur le marché est constituée de PG, de VG, ou d’un mélange des deux. Le mélange équilibre les défauts de chacun des deux éléments. 

Un troisième ingrédient est venu perturber cette alliance bien huilée. Le Végétol. La création du végétol vient d’un constat. Certain vapoteurs n’aiment pas le “hit” du fumeur. Après tout, ce n’est pas une sensation si agréable. Ces vapoteurs se sont donc logiquement jetés vers des liquides totalement VG. Or, ces eliquides manquent parfois de saveur. 

Le Végétol remplace le PG dans les mélanges PGVG. C’est un ingrédient naturel diminue le hit pour une bonne restitution des saveurs.  Surtout, la végétol permet de mieux délivrer la nicotine.

Les arômes :

Les e-liquides sont composés d’un ou de plusieurs arômes selon leur complexité. Un arôme, c’est un goût concentré. Dans un eliquide, l’arôme compose entre 5 et 15% du mélange final. Lorsqu’il est versé dans une base à majorité de VG, le goût est un peu dilué. Il existe des goûts de toutes sortes : des fruités, des gourmands, des mentholés ou des classics. 

La nicotine : 

La nicotine est un des éléments centraux des eliquides. Elle est présente en petite quantité : au maximum 20 mg par ml. Cet ingrédient est indispensable pour le sevrage puisque c’est l’élément addictif que contiennent les cigarettes. 

Les fumeurs ne sont pas addicts à la cigarette, ils sont accros à la nicotine. C’est donc cet élément qu’ils doivent retrouver lorsqu’ils passent à la cigarette électronique. Il est donc important que les eliquides comportent de la nicotine, c’est le premier pas vers un sevrage. 

La nicotine est obtenu en étant extraits des feuilles de tabac. Elle prend part à la famille des alcaloïdes, substances qui stimulent avant d’être rapidement supprimées par l’organisme. 

Il existe des eliquides sans nicotine. Ils sont le plus souvent utilisés en fin de sevrage, lorsque le vapoteur n’est plus addict à la nicotine mais qu’il souhaite garder le geste. 

L’eau :

Parfois, de l’eau est présente dans le eliquide en petite quantité. Elle est nécessaire pour fluidifier un eliquide trop épais. C’est notamment le cas lorsque les bases sont constituées exclusivement de VG, substance très épaisse. 

L’alcool :

Ne soyez pas étonnés si certains eliquides contiennent de l’alcool, cet élément peut être important dans la composition des recettes. En effet, lorsqu’il y a plusieurs arômes dans un eliquide, il peut être nécessaire de lier les saveurs ensemble. L’alcool a ce rôle, c’est pourquoi on le trouve dans quelques eliquides. 

L’alcool et l’eau composent rarement plus de 5% du eliquide total.

Comment choisir le taux Propylène Glycol / Glycérine Végétale ?

Lorsque vous choisissez votre eliquide, le goût n’est pas le seul élément à prendre en compte. Le taux de PG/VG est trop souvent oublié par les vapoteurs qui ne savent pas forcément ce que c’est. Petite explication :

- Le PG correspond au propylène glycol, c’est un ingrédient présent dans la base du eliquide. Il a comme caractéristique de permettre un bon rendu des saveurs. Il permet aussi la création du “hit” du fumeur dans le fond de la gorge. Le PG est très liquide, ce qui peut créer des fuites.

- Le VG signifie Glycérine végétale (c’est l’acronyme anglais). Cet élément compose l’autre partie de la base, elle a la particularité de créer beaucoup de vapeur. À l’inverse du PG, le VG est très épais.

Les bases changent selon les eliquides et les marques. Vous trouverez plusieurs types de taux PG/VG. Le plus souvent, il s’agit d’un mélange (80/20 ou 50/50). Mais parfois, les marques proposent des 100%VG ou 100% PG.

Comment choisir parmi tous ces taux ? Nous vous expliquons tout. 

E-liquides à dominante de Propylène Glycol (80/20 ou 70/30) :

Ce sont les liquides les plus courants, ils sont également parmi les premiers à avoir été vendus. Ces eliquides ont la particularité de ressembler énormément aux cigarettes classiques. En effet, le PG permet de créer un hit puissant, une sensation que les fumeurs recherchent. Les goûts sont également mis en avant. De la glycérine végétale est aussi présente, ce qui permet de produire une vapeur relativement importante. 

Marques qui proposent ces taux : Dlice ou Alfaliquid

E-liquides équilibrés (50/50, 40/60 ou 60/40) :

Ces eliquides proposent un équilibre entre la vapeur et le goût. Le propylène glycol propose un rendu des saveurs satisfaisant alors que la glycérine végétale donne une vapeur dense. Ce mélange a l’avantage de combler les défauts des deux éléments : le PG compense le manque de goût de VG alors que le VG compense le manque de vapeur du propylène glycol. Ces e-liquides permettent également d’être vapotés avec tous les clearomiseurs. L’épaisseur du VG compensant la fluidité du PG.

Marques qui proposent ces taux : Savourea et Liquideo

E-liquide entièrement PG ou VG :

Il existe également des eliquides composés uniquement de l’un ou de l’autre. Ces liquides profitent totalement des avantages de chacune des substances. Mais subissent également leurs défauts. Ainsi, les e-liquides 100% VG produisent une vapeur dense, très dense. Mais les goûts sont nettement moins prononcés. 

Pour les 100% PG, le hit est très fort et peut gêner certains vapoteurs. Les 100% PG manquent également de vapeur. 

Comment choisir son taux de nicotine ?

Les eliquides sont disponibles en plusieurs taux de nicotine : de 0mg à 20mg (limite autorisée par la loi). Les marques choisissent ensuite les taux qu’elles souhaitent commercialiser.

Choisir son taux de nicotine est une entreprise difficile tant ce processus dépend de votre métabolisme et de vos choix. L’objectif de trouver le taux qui vous comblera est donc difficile à atteindre.

Ce constat rend difficile l’écriture d’un guide “absolu” du choix du taux de nicotine. Malgré cela, il est possible de donner des conseils que vous pourrez appliquer lors de votre choix.

1er conseil : Adaptez le taux de nicotine à la consommation de cigarette.

Vous pouvez déterminer quel taux sera le meilleur pour vous, pour cela, il suffit de vous référer au nombre de cigarettes que vous fumiez lorsque vous étiez fumeur. Ce n’est pas une science exacte, mais cela donne un ordre de grandeur.

Vous étiez (ou êtes) un gros fumeur, dans ce cas, tournez-vous vers des taux de nicotine élevés : 12 ou 16mg.

Vous vous considérez comme un fumeur moyen, ce sont plutôt les taux 6 ou 3 mg qui vous conviendront.

Vous êtes un petit fumeur - quelques cigarettes par jour - essayez les taux 3 mg, voire 0 mg.

Vous n’êtes pas accro à la nicotine. Dans ce cas, nous vous déconseillons fortement de vapoter de la nicotine. Il est inutile de vous rendre accro à cette substance.

2ème conseil : La façon dont vous voulez vapotez influence le choix du taux. 

Si vous êtes dépendant à la nicotine, vous aurez besoin d’un taux fixe de nicotine par jour. Vous pouvez choisir de vapoter des grands taux de nicotine pour être comblé plus rapidement, dans ce cas, vous vapoterez moins. 

À l’inverse, en vapotant des taux plus faibles, vous aurez besoin de vapoter la journée entière pour recevoir votre quantité de nicotine. Si pour vous, le vapotage est un plaisir, c’est une solution possible. 

Dans les deux cas, adaptez votre taux à ce choix, si vous voulez vapoter toute la journée mais que vous choisissez un taux élevé de nicotine; votre corp recevra plus de nicotine que besoin. 

3ème conseil : Adaptez le taux de nicotine au choix du clearomiseur.

Il peut être difficile de vapoter des taux élevés de nicotine sur certains clearomiseurs. Les gros clearomiseurs, plus modernes ne sont plus réellement adaptés aux taux élevés. La sensation de vape n’est pas agréable. 

Si vous souhaitez garder votre clearomiseur, dirigez vous vers des taux moins élevés. Réduisez votre taux de nicotine de quelques milligramme (12 mg -> 6mg)

Dans le cas contraire, choisissez des clearos plus anciens et fins. 

4ème conseil : La réduction progressive du taux de nicotine. 

N’oubliez pas l’objectif central de la cigarette électronique ! Celle-ci doit vous faire arreter de fumer. Vous devez donc vous sevrer progressivement de la nicotine. Les e-liquides sont une arme puissante de sevrage. Vous avez la possibilité de baisser progressivement le taux de nicotine que vous vapotez sans baisser votre consommation, profitez-en !

Nous vous conseillons donc de baisser petit à petit le taux de nicotine de vos e-liquides. Attention à ne pas baisser trop vite, votre corps ne supporterait pas le manque, et vous pourriez craquer. 

Réduisez progressivement votre consommation tous les 3 ou 4 mois, en gardant toujours un flacon de e-liquide de “secours” avec un taux plus élevé en cas de manque. 

L’objectif final est de vapoter du 0mg. Vous serez ainsi sevré de la nicotine.

Dernier conseil et le plus important : écoutez-vous.

Tous ces conseils vous donnent des indications sur le choix du taux de nicotine. Mais chaque personne est différente. Il faut que vous écoutiez votre corps, c’est le seul à savoir quel le bon taux de nicotine pour vous. Le mieux est de tester plusieurs taux. Choisissez celui qui vous conviendra le mieux.

Filtre (1425 produits)

Top e-liquides

Saveur

Type de e-liquide

Prix

0,00 € - 22,00 €

Nicotine

0 mg - 20 mg

Origine

Marque

Produit ajouté à vos favoris

Nous utilisons des cookies, y compris des cookies tiers, pour recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent notre site Web. Ils nous aident à vous donner la meilleure expérience possible et à améliorer continuellement notre site. En savoir plus