La FDA publie une page en faveur de la vape

 

L’éternel conflit entre la cigarette traditionnelle et la cigarette électronique fait à nouveau parler de lui. Avec un rapport à la nicotine souvent remis en question, la cigarette électronique divise. Pour trancher la question, la Food and Drug Administration (FDA, l’institution américaine chargée de la surveillance des denrées alimentaires et des médicaments) publie une mise à jour sur son site internet.

Un organisme possédant un avis négatif sur la vape

Si le Center of Tobacco Products (CTP), branche du FDA spécialisée dans la régularisation des produits du tabac, émet un avis positif sur l’utilisation de la cigarette électronique, ce n’est pas le cas de la Food and Drug Administration qui, depuis toujours, était contre la vape, et pointait les dangers et les doutes vis-à-vis de la cigarette électronique :

  • Il n’existe aucune preuve de l’efficacité pour arrêter de fumer ;
  • Les saveurs des e-liquides ne seraient là que pour rendre les jeunes dépendants à la nicotine ;
  • Le vapotage serait en lien avec des risques de maladie cardiaque, de crises d’épilepsie, et d’autres symptômes neurologiques.

Ces risques sont toujours présents sur le site de la FDA, mais pourtant, celle-ci présente un propos plus nuancé depuis sa dernière actualité.

Un changement d’avis de la part de la FDA concernant les risques de la cigarette électronique sur la santé

En avril 2024, l’organisme chargé de la santé publique aux Etats-Unis publie un article sur son site internet intitulé "Les risques relatifs des produits du tabac", et apporte un changement d’avis en ce qui concerne la cigarette électronique. Cet article met l’accent sur les différences existantes au sein du continuum de risque lors de la consommation des différents produits du tabac.

Le continuum de risque représente les risques pour la santé liés aux différents produits du tabac. Dans cette catégorie, deux produits sont concernés :

  • D’une part les cigarettes catégorisées comme produit du tabac brûlé ou fumé ;
  • D’autre part les cigarettes électroniques catégorisées comme produit du tabac sans fumée.

Si les cigarettes traditionnelles représentent le produit du tabac le plus nocif, une nuance est apportée pour le cas des cigarettes électroniques qui présentent un risque moindre pour la santé par rapport aux cigarettes et autres produits du tabac combustibles. . La FDA énonce que "bien que les cigarettes électroniques puissent généralement constituer une alternative à moindre risque pour les adultes qui fument des cigarettes, leur utilisation n’est pas sans risque". L’organisme appelle donc à bien se renseigner avant toute utilisation d’une cigarette électronique.

La FDA pour ou contre la cigarette électronique ?

Si l’organisme rappelle tout de même que "les jeunes et les adultes qui ne consomment pas de produits du tabac ne devraient pas commencer à utiliser la cigarette électronique", il ajoute que les produits fonctionnant sans combustion "présentent un risque moins élevé pour la santé que les cigarettes traditionnelles et les autres produits du tabac combustibles".

Elle ajoute également que "pour les adultes qui fument, passer complètement des cigarettes aux cigarettes électroniques peut réduire l'exposition à de nombreux produits chimiques nocifs présents dans les cigarettes".

 

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires

Produit ajouté à vos favoris