Pourquoi suis-je fatigué en sevrage tabagique ?

 

Prendre la décision d’arrêter de fumer est probablement l’une de celles les plus difficiles, et Taffe-elec vous félicite d’avoir sauté le pas. Cette décision précède le processus de sevrage tabagique qui, malgré ses nombreux avantages, possède quelques inconvénients, notamment la fatigue. Pour savoir d’où vient-elle, Taffe-elec s’est penché sur la question.

Une fatigue provoquée par plusieurs facteurs

Le sevrage tabagique est une période de transition de la cigarette traditionnelle vers l'arrêt complet, ou la cigarette électronique. Elle peut s’avérer être une période difficile, du fait de l’arrêt soudain du très fort apport de nicotine vers l’organisme. Tout comme le sucre, la nicotine joue un rôle de stimulant, et privé de ce stimulant ou d’une partie de sa “dose habituelle”, le corps répond par une fatigue susceptible d’apparaître.

Cette fatigue prend ses origines dans deux facteurs principaux qui apparaissent durant le sevrage tabagique :

  • La désintoxication de l’organisme pour éliminer les traces restantes de la consommation de cigarettes ;
  • Le manque du stimulant principal qu’est la nicotine.

Le cas de la fatigue émotionnelle

Il existe en réalité deux types de fatigue : la fatigue physique, qui survient par exemple après un effort trop intense, et la fatigue émotionnelle. Souvent assimilée à une baisse de motivation, la fatigue émotionnelle s’en suit de quelques symptômes :

  • Un stress trop intense qui peut révéler une envie de fumer constante ;
  • Une tension survenue suite à l’impossibilité de fumer ;
  • Une mauvaise humeur et l’impossibilité de se contrôler ;
  • Une culpabilité liée à l’envie de fumer.

Pour remédier à cela, prendre du temps pour soi est la meilleure solution. Ce faisant, la pression exercée par la volonté d’arrêter la cigarette ainsi que le stress diminuent. Et un stress diminué représente un risque de rechute amoindri.

Une fatigue provoquée par l’élimination des toxines dans le corps

Lorsqu’un fumeur cesse de fumer, le corps va chercher à éliminer les toxines accumulées. En travaillant à cela, le corps va puiser dans l’énergie stockée, ce qui peut entraîner un état de fatigue passagère. Après le repas aussi, il peut arriver qu’une fatigue fasse son apparition. Cela est dû à l’estomac qui puise dans les réserves pour éliminer les aliments ingérés. Ce processus se retrouve dans le sevrage tabagique.

Mais ce dernier est bénéfique pour votre sevrage tabagique. Cela signifie que votre santé va s’améliorer. Même si parfois, on pourrait croire l’inverse ; durant ce temps d’élimination, il peut arriver qu’une toux arrive, pouvant facilement inquiéter. Il s’agit simplement des poumons qui éliminent les toxines qu’ils ont accumulées.

Fatigue provoquée par la privation de la nicotine sur le corps

Lors de la consommation, la nicotine agit comme un stimulant sur le système nerveux. Cette stimulation constante perturbe la qualité du sommeil des fumeurs, qui ont tendance à être plus fatigués que les non-fumeurs ; il s’agit là de la conséquence de la stimulation du système nerveux sur le long terme. N’étant plus stimulé par la nicotine, il peut prendre un certain temps avant de retrouver un rythme adapté. Et c’est finalement très logique : une mauvaise qualité de sommeil entraîne un état de fatigue.

Durant la période qui permet au corps d’éliminer la nicotine, le sommeil peut s’avérer agité, le corps cherchant à retrouver les effets de la nicotine. Une fois cette mauvaise période passée, le sommeil ira en s’améliorant.

Quelles solutions existent pour réduire la fatigue liée au sevrage tabagique ?

Pour pallier cette fatigue du sevrage tabagique, quelques solutions existent : 

  • La pratique d’une activité que vous appréciez ou d’un exercice de relaxation permet un repos de l’esprit, ce qui aide à ne pas retourner vers la tentation d’une cigarette ;
  • Lors des moments de travail, alternez entre des sessions de travail productives et des pauses régulières. Vous relâcherez ainsi la pression accumulée tout en améliorant votre productivité ;
  • Pour un bonus supplémentaire, vous pouvez également vous féliciter après chaque tâche réussie.

Dans tous les cas, seul le temps saura vous sevrer entièrement. Alors n’abandonnez jamais : vous y êtes presque !



 

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires

Produit ajouté à vos favoris