Combien de Ohm dois-je choisir pour ma résistance ?

 

Pour profiter d’une expérience de vape des plus agréables, il est primordial de choisir du matériel adapté à ses besoins et préférences. Cela passe notamment par la batterie, le clearomiseur, mais également la résistance. Celle-ci est un élément crucial au bon fonctionnement de votre cigarette électronique. C’est simple, sans elle, vous ne pouvez pas vapoter (mais finalement, c’est tout aussi vrai pour d’autres éléments). Chaque résistance dispose de caractéristiques spécifiques qui auront une influence sur votre vape. Alors comment la choisir ? On vous explique tout. 

Qu’est ce qu’une résistance de cigarette électronique ? 

La résistance est un composant essentiel du clearomiseur puisque c’est elle qui va permettre la vaporisation de votre e-liquide. C’est elle qui va recevoir le courant émis par la batterie afin de chauffer. La résistance se compose d’un fil résistif et de coton qui, une fois chauffé à une certaine température, va permettre au e-liquide d’être vaporisé. Il existe aujourd’hui de nombreux modèles de résistances de cigarettes électroniques. Elles peuvent être réalisées avec des matériaux différents, et sont généralement proposées dans diverses valeurs d’impédance. 

Choisir une résistance adaptée à ses préférences de vape 

Selon ses caractéristiques, une résistance de cigarette électronique va directement influer sur votre vape. Selon ses spécificités, la résistance va agir sur la sensation de vape, la production de vapeur, les ressentis des saveurs, ou encore le hit en gorge. C’est pourquoi il est primordial de bien la choisir. 

Des résistances hautes pour une vape savoureuse à la vapeur légère 

Les résistances qui disposent d’une valeur d’impédance élevée, généralement supérieure à 1 ohm, vont vous permettre d’obtenir un tirage assez serré. Ces résistances sont destinées à une vape peu puissante puisqu’elles combustionnent de manière plus lente et ne nécessite qu’une faible entrée d’air. C’est d’ailleurs grâce à ce petit débit d’air et une chauffe moyenne que les résistances hautes peuvent retranscrire les saveurs de manière précise. En d’autres termes, les résistances supérieures à 1 ohm permettent d’obtenir une inhalation semblable à celle obtenue avec une cigarette traditionnelle, et procurent une vape riche en saveurs. 

Des résistances basses pour une grande production de vapeur

Les résistances basses, également dites subohm, permettent quant à elle d’obtenir une grande production de vapeur lors de la vape. Ce phénomène est dû à une chauffe plus importante de la résistance. Les résistance subOhm nécessitent l’utilisation d’une puissance élevée pour fournir un rendu optimal. A l’inverse des résistances hautes, les résistances subOhm procurent une vape en inhalation directe, dont la vapeur passe directement dans les poumons.

Des résistances plutôt polyvalentes pour un entre-deux 

Entre les résistances hautes et les résistances subOhm, il existe des résistances assez polyvalentes, dont la valeur d’impédance n’est ni trop haute, ni trop basse. En fonction du clearomiseur utilisé, certaines résistances aux valeurs moyennes permettent de vapoter sur une plage de puissance assez large. Cela vous permet ainsi de ne pas avoir à choisir entre la vape subOhm ou un tirage très serré. Attention à toujours bien vérifier la plage de puissance recommandée pour votre résistance. 

La puissance a utiliser en fonction de la valeur d’impédance de la résistance

Pour profiter d’une expérience de vape optimale, il est essentiel de savoir régler la puissance de sa cigarette électronique. La puissance à utiliser va changer en fonction de la valeur de la résistance placée dans le clearomiseur. Même si cela peut varier selon certaines marques, il existe quelques généralité : 

  • Résistances inférieure à 0.3 ohm : nécessite une grande puissance, généralement comprise entre 40 et 100W ;
  • Résistance comprise entre 0.3 et 0.6 ohm : demande une puissance comprise entre 19 et 60W ; 
  • Résistance comprise entre 0.6 et 1 ohm : nécessite une puissance modérée, comprise entre 12 et 30W ; 
  • Résistance comprise entre 1 et 1.5 ohm : puissance conseillée comprise entre 10 et 20W ; 
  • Résistance supérieure à 1.5 ohm : demande une faible puissance, généralement comprise entre 9 et 12W. 

Les différentes familles de résistances 

La valeur d’impédance de la résistance n’est pas la seule caractéristique qui va influer sur la vape. Les matériaux utilisés pour leur fabrication peuvent également avoir leur rôle à jouer. 

Les résistances en kanthal 

La majorité des résistances proposées sur le marché de la vape sont fabriquées en kanthal. Le kanthal n’est autre qu’un alliage de fer, de chrome et d'aluminium qui résiste parfaitement aux très hautes températures. Les résistances en kanthal sont idéales pour vapoter des e-liquides fruités ou mentholés. 

Les résistances en Mesh 

Les résistances en Mesh se distinguent plus par leur forme que par leur matériau puisque le Mesh est en réalité un type de fil résistif. Il est tissé sous forme de grillage, qui permet une chauffe plus homogène. Les résistances en Mesh sont idéales pour la production de vapeurs mais aussi pour les saveurs gourmandes ou classics.

Les résistances en céramique

Les résistances en céramiques offrent non seulement l’avantage de supporter des chaleurs très élevées, mais également de mieux retranscrire les saveurs. Si vous aimez les vapes savoureuses, ce sont donc des résistances de choix. 

Des différences qui peuvent varier selon les marques

Même s’il existe certaines généralités sur la valeur des résistances et la puissance ou le type de e-liquide à utiliser, cela ne s’avère pas toujours juste. Selon les marques, pour une résistance d’une même valeur d’impédance, la plage de puissance peut varier. De la même manière, les résistances n'agissent pas toutes de la même manière au contact d’un même e-liquide. Il est donc fortement conseillé de toujours consulter la plage de puissance recommandé pour votre résistance lors de son achat. 

Bien choisir son e-liquide en fonction de sa résistance 

Lors de l’achat d’un e-liquide, il est primordial de vérifier que celui-ci est compatible avec votre résistance et votre type de vape. Deux éléments sont importants à prendre en compte : le dosage PG/VG et le taux de nicotine. 

Quel e-liquide utiliser avec les résistances hautes ? 

Comme expliqué précédemment, une résistance supérieure à 1 ohm s’utilise avec une puissance faible à modérée et va produire assez peu de vapeur. Il est donc recommandé d’utiliser des e-liquide dits high PG, qui disposent d’une consistance plus fluide car les arrivées de e-liquides sont assez étroites sur ce genre de résistance. Un e-liquide high VG, plus épais, risque au contraire d’encrasser le fil résistif, et ainsi provoquer des dry hits. 

Les résistances hautes sont parfaitement adaptées pour vapoter des e-liquides avec des taux de nicotine élevés puisqu’elles s'utilisent avec une faible puissance. Elles sont également adaptées pour les e-liquides aux sels de nicotine et les e-liquides au CBD.

Quel e-liquide utiliser avec les résistances subOhm ? 

Contrairement aux résistances hautes, les résistances subOhm s'utilisent avec beaucoup de puissance et délivrent donc une chauffe importante. Leurs arrivées de e-liquide sont plus larges, et leur haute température va consommer plus de e-liquide qu’une résistance haute. Pour une vape optimale, on va donc préférer les utiliser avec des e-liquides high VG. La consistance de la glycérine végétale va permettre à la fois une grande production de vapeur, mais également de limiter les fuites. 

Les résistances subOhm étant utilisées avec des puissances élevées, il est recommandé d’opter pour un faible taux de nicotine. Trop de puissance pourrait vous délivrer une forte dose de nicotine en une bouffée et vous causer des effets indésirables comme la tête qui tourne. 

Quel e-liquide utiliser avec les résistances polyvalentes ? 

Les résistances polyvalentes quant à elles, sont compatibles avec plusieurs types de e-liquides. Elles offrent notamment un rendu optimal lorsqu’elles sont utilisées avec des e-liquides équilibrés au taux de 50/50. Évidemment, en fonction des marques, les résistances ne réagiront pas toutes de la même manière avec un même e-liquide. 

 

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires

Produit ajouté à vos favoris