Additifs - DIY

3,50 €

Additif VANILLINE - Revolute 

La Vanilline  est un additif utilisé pour équilibrer et arrondir les préparations.

Apporte un léger goût Vanillé à votre préparation. Exhausteur de goût, c'est l'additif le plus simple à utiliser, pour faire ressortir les saveurs

A doser entre 0.5 et 2 % « 1 à 6 gouttes pour 10 ml »

En Stock
3,50 €

Additif Ethyl Maltol - Revolute 

Le Maltol est un additif pour ajouté une touche sucrée et arrondir les préparations.

A doser entre 0.5 et 2 % « 1 à 5 gouttes pour 10 ml »

EN STOCK
3,50 €

Additif Pyrazine - Revolute 

La Pyrazine est un additif utilisé dans les recettes tabacs ou gourmandes. Il apporte une saveur de fumée type noisettes grillés.

Dosage conseillé 1 à 4 gouttes pour 10 ml.

En Stock

Pour ajouter LA touche à votre eliquide

Découvrez notre sélection d'additifs pour DIY. Un eliquide en DIY, c'est un arôme et une base, on peut aussi y ajouter de la nicotine. Mais il existe un élément, non obligatoire qui pourra rendre vos eliquides encore meilleurs : les additifs. Un additif est un liquide qui ajoute une "touche" de goût, il ne remplace pas l'arôme mais peut le rendre meilleur encore. Il en existe de différentes sortes, qui provoqueront plusieurs effets. Certains ajoutent un petit goût sucré, d'autres une touche agréable de noisette ou de vanille. Enfin, d'autres ont le pouvoir de rendre vos recettes encore meilleures : l'additif Éthyl Maltol permet de lier les saveurs entre elles, indispensable quand un eliquide DIY contient plusieurs arômes différents.

Qu’est-ce qu’un additif ?

Un additif permet, dans le cadre de la conception d’un e-liquide en DIY, de personnaliser encore plus votre vape. En effet vous devez déjà faire le choix du taux de PG/VG de votre base, du taux de nicotine de votre e-liquide ainsi que de l’arôme concentré. Vous avez donc déjà beaucoup de cartes en main ! Mais les additifs vous permettent d’aller encore plus loin ! Ce n’est pas le goût, ni l’expérience de vape, ni même une façon de combler une certaine dépendance… Non, c’est bien plus que ça ! C’est plutôt un arrière goût qui vous est laissé en bouche après chaque inhalation. Pour une fois, prenez le contrôle de tout, soyez maître de votre vape !

Quelles possibilités avec les additifs ? 

Un additif est un élément facultatif d’un e-liquide en DIY. Il permet d’ajuster, voire améliorer les saveurs de votre e-liquide. Cela peut se traduire par l’apport d’un petit goût sucré, une certaine fraîcheur, ou encore donner de la rondeur aux arômes… Concrètement, un Additif Vanilline équilibrera votre préparation et lui apportera un goût vanillé subtil. L’Additif Ethyl Maltol, c’est une pointe de sucre supplémentaire, légère, mais du meilleur effet ! L’Additif Pyrazine, quant à lui, est très utilisé dans les recettes de type “Classic” ou gourmandes, il leur apporte une saveur de fumée de type noisette. 

Les additifs, c’est un peu comme un bonus, la récompense du DIYeur !

Le dosage de l’additif dans l’e-liquide

En ce qui concerne le dosage, il se doit d’être minime. En effet un additif est plutôt (très) puissant ! Ainsi, l’additif pourra représenter entre 1% et 3% du volume total d’e-liquide. Vous ne perdrez pas de ses atouts ! 

Le DIY, pourquoi faire ?

L’additif fait partie d’une composition plus globale qui vous permet de fabriquer un e-liquide selon le concept du DIY, Do It Yourself. Il s’agit pour vous de fabriquer vous-même votre e-liquide. Mais pourquoi faire ? Tout en faisant des économies, vous réduirez considérablement votre empreinte écologique. Mais il est vrai que les aspects “personnalisation” et “gain d’expertise” vous concernent directement, et changeront à coup sûr votre quotidien !

Les ingrédients d’un e-liquide DIY

Un additif doit être mélangé à d’autres ingrédients pour concevoir un e-liquide. Bien sûr, il n’est pas consommable en l’état. Un e-liquide est composé d’une base, qui se trouve être un e-liquide insipide, composé de propylène glycol et de glycérine végétale. Il est possible d’ajouter à cette base un booster de nicotine, pour satisfaire les besoins d’un fumeur dépendant. L’arôme concentré fait également partie de cette composition et apporte le goût au e-liquide. N’oubliez pas de stocker vos e-liquides dans un flacon, à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité. 

Comment fabriquer un e-liquide en DIY ? 

C’est très simple ! Commencez par protéger vos mains et vos yeux avec des gants et des lunettes de protection. Ensuite, veillez à avoir autour de vous tous les ingrédients qui ont été mentionnés au paragraphe précédent. Pour chaque ingrédient, un dosage vous a été conseillé sous la forme d’un pourcentage. À partir de ces pourcentages et du volume d’e-liquide souhaité, calculez les quantités de chaque ingrédient dans l’e-liquide ! 

À partir de là, il ne vous reste plus qu’à verser chaque ingrédient selon la quantité calculée dans le flacon et patienter pendant le steep, tout en veillant à bien secouer le flacon régulièrement. 

Petit conseil de Taffe-elec : collez sur le flacon une étiquette relatant chaque détail concernant votre e-liquide fait maison, tels que la date de conception, le dosage, le taux de nicotine ainsi que le nom de l’arôme utilisé. 

À vos vaporettes, chers vapoteurs, il est temps de déguster !


navigation