Arômes frais


Arômes concentrés frais : quand la vape devient pure détente

Avec les arômes concentrés frais, les brises légères de menthe ou de fraises glacées émanant de votre cigarette électronique viendront égayer chacun de vos moments vape privilégiés. En vous procurant ces arômes concentrés frais, conditionnés dans des flacons aux formats de 10, 20 ou 30 ml, vous faîtes l’acquisition du premier outil indispensable pour réaliser une nouvelle forme d’art : le e-liquide DIY. Faire vos e-liquides par vous-même, tel est l’enjeu de cette discipline DIY, qui consiste de façon pratique à diluer le contenu de votre arôme concentré frais (il ne se consomme pas en l’état) au sein d’une base PG/VG, et créer ainsi le fameux eliquide DIY.

Réaliser des économies, réduire votre consommation de flacons et donc votre empreinte carbone, et pourvoir à sa curiosité en matière gustative : voici le programme du DIY qui vous attend. Il ne vous reste plus qu’à maîtriser la manière de doser votre arôme, et à observer un steep, ou temps de maturation suffisant, pour enfin apprécier votre breuvage maison ! 

Composition d’un arôme concentré frais 

L’arôme concentré frais est conditionné dans un flacon de 10,20 ou 30 ml et dispose seulement de deux ingrédients, simples et efficaces. D’abord les arômes alimentaires, responsables du goût, et enfin le propylène glycol (PG), qui permet d’agréger les arômes ensemble. Il n’y a pas de nicotine dans le flacon d’origine, ni additifs, que vous devrez chacuns ajouter à votre e-liquide DIY final par l’intermédiaire de boosters, à votre convenance.

Des marques de référence pour les arômes concentrés frais

En passant dans les rayons de notre boutique en ligne, vous aurez tout le loisir de découvrir les marques leaders des arômes concentrés frais. On vous propose un échantillon de qualité parmi : Halo, Demon Juice, A&L, Mawix, Revolute (liste non exhaustive). Vous n’aurez aucun mal à parcourir notre site et y dénicher des références de qualité pour parfaire cette liste. 

La sélection - Arômes concentrés frais

Vous préférez miser sur des valeurs sûres pour commencer à vous initier aux arômes concentrés frais et aux e-liquides DIY ? Taffe-elec vous propose une petite sélection d’arômes que vous n’êtes pas prêt d’oublier : 

- Arôme Phoenix 30 ml - Ultimate by A&L : au citron et à l’ananas frais. Dosage à hauteur de 10% dans une base PG/VG à 50/50.

- Arôme Rouge 30 ml - Super Fresh by Demon Juince : anis, menthe, eucalyptus, raison noir et fruits rouges sont présents. Dosez à 15% dans une base PG/VG à 50/50.

- Arôme Concentré Menthe - Revolute : menthe ultra fraîche au rendez-vous. À doser à 5% dans une base PG/VG de votre choix.

- Arôme Concentré SubZero - Halo : une menthe fraîche et sucrée pour varier les plaisirs. Dosage à 25% pour une base PG/VG de 50/50.

- Arôme Etsu 30 ml - Mawix : du citron vert et du cactus glacé, pour vous servir ! Dosez l’arôme à 8% dans une base PG/VG à 50/50.

Voilà une bonne manière d’accoster en territoire DIY ! 

Quelques principes du DIY

Signifiant littéralement “Do It Yourself”, le DIY est un exercice simple et accessible qui consiste à réaliser, par soi-même, ses propres mélanges. En diluant de l’arôme concentré dans une base PG/VG et en ajoutant d’éventuels additifs ou encore de la nicotine, vous façonnez, de facto, un e-liquide DIY frais. Se faisant, votre e-liquide pourra être stocké dans un grand récipient, vous permettant de limiter votre consommation de flacons de 10 ml et ainsi diminuer votre empreinte carbone. Le DIY est également une bonne manière de réaliser des économies et enfin, de découvrir un large panel de saveurs : votre maîtrise de la vape va passer un cap !

Le DIY, en pratique

Un eliquide DIY est formé par la dilution d’un arôme concentré frais dans une base de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG), deux composés alimentaires aux vertus différentes. Le premier est une rehausseur de goûts et déclenche l’effet de hit lorsqu’il est couplé avec la nicotine. Le second, plus dense et visqueux, opère sur la vaporisation du mélange, et propose aux vapoteurs ses volutes vaporeux dont il a le secret. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter en boosters de la nicotine et des additifs. Ces derniers ont la faculté d’adoucir un e-liquide DIY trop amer, sucré, ou au hit trop accentué.

Établir son plan de travail DIY

Si vous souhaitez mener à bien votre quête du DIY, vous allez avoir besoin de vous doter d’un plan de travail adéquat, comprenant les accessoires suivants : 

- Gants et lunettes de protection pour se protéger des éclaboussures de nicotine sur la peau.

- Seringue de remplissage pour effectuer les différentes dilutions.

- Récipient grand format pour réceptionner le nouveau mélange DIY.

On passe maintenant à l’étape du dosage de votre arôme frais ! 

Dosage de l’arôme concentré frais

Un e-liquide DIY voit sa répartition de base/arôme/additif se présenter comme suit :

- 80 à 90% pour la base.

- 5 à 20% d’arômes.

- 1 à 3% d’additifs.

Il vous faut ensuite décider du volume final de votre e-liquide DIY. Par exemple, si celui-ci fait 100 ml, en dosant à 15% votre arôme concentré vous obtiendrez alors le rapport suivant : 15 ml d’arôme concentré pour 85 ml de base PG/VG.

Doser avec justesse votre arôme concentré frais requiert une mesure minutieuse en gouttes ou en ml : privilégiez les modifications par petits ajouts délicats. Si vous souhaitez modifier votre base PG/VG en orientant davantage celle-ci sur l’un ou l’autre de ses composants, pensez à observer les conseils suivants :

-  Dans le cas d’une base High VG, la glycérine végétale camoufle légèrement la saveur. Il vous faut donc augmenter légèrement la dose d’arôme concentré pour ressentir celle-ci.

- Pour une base High PG, la démarche est inverse. Le propylène glycol augmente naturellement la sensation de saveur. Pour ne pas que le mélange en soit trop saturé, vous devez réduire le dosage d’arôme concentré.

Ensuite, si votre récipient dispose d’une capacité adéquat, vous pouvez ajouter dans la marge du flacon un ou plusieurs boosters de nicotine, ainsi que des additifs. Il n’y a plus qu’à secouer votre breuvage final pour agréger les ingrédients !

Steeping du e-liquide DIY

Votre nouvel e-liquide DIY vient désormais d’être dosé avec succès, et vous avez agité celui-ci. Il ne vous reste désormais plus qu’une étape requérant un peu de patience : le steeping, ou temps de maturation. Pour lier les ingrédients entre eux, le steeping s’impose comme une période d’attente pendant laquelle vous devrez secouer quotidiennement votre mélange pendant un faible intervalle de temps, et mettre à l’abri de la lumière, dans un endroit frais et sec, votre e-liquide DIY. Cette période peut varier de trois jours à quatre semaines d’attente selon les produits. Au cours de celle-ci, vous pourrez renseigner au dos du flacon les informations pertinentes suivantes : date de fabrication, taux de nicotine, puis taux et type d’arôme concentré employé.

La vape DIY vous attend ! 

Filtre (29 produits)

Saveur

Contenance

Prix

3,00 € - 16,00 €

Origine

Produit ajouté à vos favoris

Nous utilisons des cookies, y compris des cookies tiers, pour recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent notre site Web. Ils nous aident à vous donner la meilleure expérience possible et à améliorer continuellement notre site. En savoir plus